• 27 décembre : apôtre Saint Jean

     

    Un homme avait deux fils, comme lui pêcheurs sur le lac de Tibériade. Jacques et Jean, les fils de Zébédée, ne manquaient pas de personnalité: on les appelait "fils du tonnerre". Grande était leur soif spirituelle. C'est pourquoi ils s'attachèrent à l'enseignement de Jean Baptiste : "Celui qui vient derrière moi est plus grand que moi." Aussi, quand le Baptiste dit un matin, en leur montrant Jésus de Nazareth: "Voici l'agneau de Dieu." Jean suivit cet homme. Jacques dut hésiter encore. Lorsque quelques jours après, Jésus dit aux deux frères qui maillaient leurs filets: "Venez avec moi." Jacques et Jean suivirent le Maître.

     

    Jean était jeune. Il avait un grand amour du Christ. Il pensait que celui du Christ était plus grand encore. Alors il s'appela: "le disciple que Jésus aimait." Il fera partie du petit groupe des fidèles d'entre les fidèles. Il est sur le Mont Thabor lors de la Transfiguration, à la Cène, tout contre Jésus et au Calvaire, le seul parmi les apôtres, au pied de la croix. C'est là que Jésus lui confie Marie, sa mère. 

     

     

    Aujourd'hui nous fêtons saint Jean, Apôtre et évangéliste.
    C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut. Jean 20,

     

     

     

    Fête de saint Jean, Apôtre et Évangéliste. Fils de Zébédée, un des premiers appelés par le Seigneur, il fut, avec son frère Jacques et avec Pierre, témoin de sa transfiguration et de sa passion, et il reçut de lui, au pied de la croix, Marie pour mère. Dans l’Évangile et les lettres qui portent son nom, il se présente comme le théologien qui a pu contempler la gloire du Verbe incarné et qui annonce ce qu’il a vu.

     

    Martyrologe romain


  • Commentaires

    1
    Zizie
    Mercredi 27 Décembre 2017 à 11:33
    sa donne pas envi se qu'il va boire.hehehe
      • Fruit du verger
        Mercredi 27 Décembre 2017 à 18:59
        mon chat quant y l est pas contant y la la même tete.hihihiii
      • Rugby
        Mercredi 27 Décembre 2017 à 22:51
        C'est un petit dragon on dirait
    2
    Prof Dordogne
    Jeudi 28 Décembre 2017 à 19:21
    C'est l'iconographie traditionnelle de l'apôtre saint Jean, par laquelle on le reconnaît à tous les coups.
    Selon une tradition, un ennemi de la foi chrétienne avait empoisonné le vin de messe devant servir à l'apôtre.
    Mystérieusement averti par le Saint-Esprit après la consécration, et ne pouvant pour cette raison jeter le contenu de la coupe, saint Jean fit une croix sur le calice pour en isoler le mal, lequel fut vu se glisser au dehors sous la forme d'un serpent.
    Il me semble que c'est l'un des récits de la Légende dorée de Jacques de Voragine, cet extraordinaire album d'images médiéval qui a eu une si grande importance pour notre culture européenne
      • Zizie
        Jeudi 28 Décembre 2017 à 21:14
        ho comme tu me plait d un grand amour mon beau savant.kisssssss
      • Fruit du verger
        Jeudi 28 Décembre 2017 à 23:02
        il es trop top
    3
    Glem
    Vendredi 29 Décembre 2017 à 09:50
    Mon chien aussi hihihi
      • Fruit du verger
        Dimanche 31 Décembre 2017 à 16:21
        oui y les trop top aussi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :