• Fanatisme religieux : le coup de gueule d'un principal de collège

    Parce qu'il n'est plus soumis au devoir de réserve des fonctionnaires, Bernard Ravet s'est décidé à raconter sa vie de principal dans trois collèges difficiles de Marseille. Il décrit la violence, la montée de l'islamisme, la solitude des chefs d'établissements et des enseignants.

     

    Retraité depuis 2015, Bernard Ravet, principal pendant quinze ans dans «trois des collèges marseillais les plus difficiles» livre un témoignage de première main (1) sur la montée progressive du fanatisme religieux musulman dans certains établissements scolaires. Et sur la réponse peu efficace voire fuyante de l'institution: «Il faut en finir avec la loi du silence qui pèse sur l'impact du religieux dans certains établissements», écrit cet ex-principal ( ....)

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/08/27/01016-20170827ARTFIG00145-fanatisme-religieux-le-coup-de-gueule-d-un-principal-de-college.php?xtor=EPR-211


  • Commentaires

    1
    Club
    Lundi 28 Août 2017 à 17:34
    Pourquoi titrer fanatisme religieux alors que c'est de l'islam qu'il s'agit?
    2
    Reçu
    Mardi 29 Août 2017 à 12:58
    On peut pas dire que tout ça c'est fait dans la nuit. on l'a bien vu monté .

    Il ne fallait pas laisser grandir le problème
    .maintenant c'est ingérable.
    Ceux qui nous gouvernent à Paris et en province sont de grands coupables
    3
    Versaillais
    Mardi 29 Août 2017 à 15:40
    A B O M I N A B L E
    4
    Givore Boubou
    Jeudi 31 Août 2017 à 14:29
    J'ai l'impression que la parole - Oui- se libère et que les yeux s'ouvrent... Mais il faudra bien quelques décennies avant de se retrousser les manches. ..
    5
    MAYA
    Jeudi 31 Août 2017 à 20:03

     Mr le Recteur, Merci de m'indiquer clairement les raisons qui vous animent quand vous décidez de publier ce type de vidéo sur ce blog.

    Cordialement.

      • BOURRU 12
        Jeudi 31 Août 2017 à 22:17
        Vous êtes bien impérieuse, Madame!
        Le recteur vous doit personnellement des comptes?
        Pourquoi écrire "cordialement" quand on l'est si peu?
        Avant même d'être cordial, la première étape c'est d'être poli.
      • L'Aigle du Causse
        Vendredi 1er Septembre 2017 à 12:38
        Pour le soutenir, M. le Recteur peut compter sur nous, sa garde rapprochée de grognards.
        Or nous sommes de la trempe de notre compatriote Murat qui n'avait peur de rien.
        A tous les contradicteurs, je dis : les merveilleux résultats de la pastorale actuelle sont déjà là et ça devrait suffire.
        Car "on reconnaît l'arbre à son fruit", disait le Christ.
    6
    Jeudi 31 Août 2017 à 20:37

    Je crois rêver...quelqu'un qui veut me censurer sur mon propre blog ! et tout cela pourquoi ? parce que j'ai reproduit in article du Figaro. Je peux admettre qu'on ai une autre appréciation ( encore faut il qu'elle soit fondée ). Et je rappelle que dans ce cas là il s'agit du témoignage d'une personne qui a vécu ces situations...Par contre je n'admettrai jamais qu'on m'interdise d'en parler et que on se contente d'ajouter "passez il n'y a rien à voir". C'est justement cet aveuglement qui crée ces situations inacceptables  qui finissent un jour par nous exploser à la figure.

      • Madame AMOUGOU Jenny
        Vendredi 1er Septembre 2017 à 20:23
        faite pas atension pere michel CAMBRON.ses mauvaise gens. ....
      • Soeur Josette
        Jeudi 7 Septembre 2017 à 22:05
        Calmez-vous, chère Jenny, le père Michel, qui est la bonté et l'humour mêmes, accueille tout cela dans la prière et le pardon. Et loin de se décourager, comme tous les grands bâtisseurs, ça lui donne encore plus de volonté pour aller de l'avant et nous emmener à la suite de Jésus, dans le grand mouvement de l'Esprit, comme nous y invite le Bon Pape François, cet autre géant de l'Evangile.
        Je vous embrasse vous et votre petite famille!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    MAYA
    Vendredi 1er Septembre 2017 à 22:56

    Je ne comprends pas le mot censure; il s'agit d'une question.

    Dans ce cas précis, c'est cette question qui est censurée.

    Pour en revenir au sujet, bien évidemment qu'il faut en parler.

    Tous vos commentaires ne m'empêchent pas de prier, n'ayez crainte. Comme l'ont fait les miens jusqu'à leur dernier souffle!

    Sont-ce de mauvaises prières ?

    Bien Cordialement à vous...

     

     

     

      • BOURRU 12
        Samedi 2 Septembre 2017 à 20:12
        Et si on f... la paix à cet excellent recteur?
        Vos g... les mouettes.
      • Isabelle
        Dimanche 3 Septembre 2017 à 12:27
        Bonjour, cher Bourru 12 (vous permettez que je vous appelle Bourru 12?^^), vous êtes un vrai homme à la Michel Audiard !
        J'adore ❤❤❤
        Ils se font hélas très rares aujourd'hui.
      • BOURRU 12
        Dimanche 3 Septembre 2017 à 16:09
        Ouais façon "Tonton Flingueur".
        Avis à la population
      • Isabelle
        Mercredi 6 Septembre 2017 à 22:26
        Ohhhhhh. ...❤
      • Gymnasiarque
        Samedi 23 Septembre 2017 à 18:35
        Incroyable, ces dialogues surréalistes!!!!!
    8
    Rafting
    Jeudi 7 Septembre 2017 à 21:14
    De toute façon on est tous derrière vous mon père! bravo continuez et merci de nous nourrir spirituellement et intellectuellement
    9
    Spirou le belge
    Dimanche 10 Septembre 2017 à 16:11
    Intéressant merci
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :