• Pèlerinage de l'Ile Madame...

     

    Sur les pas des martyrs de la foi

     

     

    Chaque année, fin août, a lieu le pèlerinage diocésain à l'île Madame. Il nous rappelle  le martyr de ces 829 prêtres déportés sur les pontons de Rochefort en 1793 et dont 654 sont morts en rade de l'île Madame. Prêtres déportés, au cœur même de leurs souffrances et de leur détresse,ils sont restés fidèles à leur vocation : prêtres de Jésus, ministres de son Église

     

    Au sud-est de l'île, une grande croix de galets, à même le sol, marque l'endroit où furent ensevelis 254 prêtres déportés en 1794 . Ce site est la destination d'un pèlerinage au mois d'août : les participants traversent la passe aux Bœufs avec un galet qu'ils déposent à l'arrivée sur la croix.

    Ces prêtres moururent de maladie et d'épuisement à bord des pontons de Rochefort , le Washington et les Deux Associés, d'anciens navires     négriers. Il s'agissait de prêtres réfractaires, ayant refusé de prêter serment à la constitution ( schismatique) civile du clergé.

     

     

     
     
     
     
     

     

     

    Le pèlerinage diocésain à l’île Madame (Charente-Maritime)- petite île sise à l’embouchure du fleuve Charente- commémore donc le martyre de 800 prêtres réfractaires au serment constitutionnel exigé d’eux par la Convention en 1794. Des centaines de prêtres moururent sur les bateaux censés les conduire à l’île Madame, entassés et oubliés dans des cales dans des conditions inhumaines, confrontés aux maladies et aux maltraitances. Seuls 228 survécurent à la Terreur révolutionnaire et à ses tortionnaires et purent être enterrés dans cette petite île. Les survivants souhaitèrent pardonner à leurs bourreaux et le prouvèrent en passant sous silence leur martyre à bord des bateaux. Ce drame a d’ailleurs failli sombrer dans un oubli définitif. On doit à un abbé de Rochefort d’avoir retrouvé leur trace, au début du XXe siècle. Depuis 1910, un pèlerinage en leur mémoire en est issu. En 1995, le pape Jean-Paul II béatifia 64 de ces prêtres, dont Jean-Baptiste Souzy, vicaire général de La Rochelle et ses compagnons. Ils sont fêtés dans le diocèse le 18 août. Parmi eux figure aussi le bienheureux Antoine AURIEL, prêtre quercinois.

    http://recteurrocamadour.eklablog.com/18-aout-bienheureux-antoine-auriel-constant-a131083308

     

    Photos du pèlerinage de cette année

     

    Pèlerinage de l'Ile Madame...

     

     

    Pèlerinage de l'Ile Madame...

     

    Pèlerinage de l'Ile Madame...

     

    Pèlerinage de l'Ile Madame...

     

     


  • Commentaires

    1
    Ville
    Lundi 28 Août 2017 à 15:45
    Tout renseignement pris le cardinal c'est l'archevêque de Québec Monseigneur Lacroix
      • Tunis
        Mardi 29 Août 2017 à 19:18
        Visiblement un homme de grande envergure en tout cas.
      • Zizie
        Jeudi 31 Août 2017 à 12:33
        Heh HO tu serrais pas un peu un grand coqin toi Tunis????
        Hihiiiiiiii
      • Fruit du verger
        Jeudi 31 Août 2017 à 16:54
        si si ces un gros coqin ce Tunis hiihiiihii
      • Gymnasiarque
        Vendredi 1er Septembre 2017 à 12:26
        Encore ces dames déchaînées qui parlent sans aucun filtre... Bah elles nous font sourire et prouvent que ce blog est un espace de liberté sans censure.
      • Zizie
        Vendredi 1er Septembre 2017 à 15:24
        tu la déjà dis mon loulou.
        rrrrrhhhhooooooo....hihihiiiiiiiiiiiiii.
        kissssssss........
      • Fruit du verger
        Vendredi 1er Septembre 2017 à 20:07
        ces vraie héhé
      • Volubilis
        Dimanche 3 Septembre 2017 à 12:35
        Cela est vraiment extra tout cela
    2
    Clodetta
    Vendredi 8 Septembre 2017 à 17:56
    Que les hommes sont cruels, mon Dieu
      • Ghislain
        Dimanche 17 Septembre 2017 à 15:13
        Et dire que les hommes politiques d'aujourd'hui font encore allusions à la Révolution.... les idéaux de la Révolution .....et cetera et cetera .....
        Quand est-ce qu'on arrivera à sortir de ça?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :